équipement moto

L’équipement moto, clé de votre sécurité.

En cas d’accident, le coureur est exposé à un certain nombre de blessures qui peuvent être coûteuses. En plus de l’usage déjà très répandu du casque, il faut ajouter des vestes, pantalons, gants et bottes spéciales pour garantir la meilleure protection. Si nous y ajoutons la prudence nécessaire dans notre conduite, les accidents et leurs conséquences seront de moins en moins nombreux.

Il est de plus en plus rare de voir des motards sans casque même en Espagne ou aux états-unis, aujourd’hui c’est presque impensable. Les campagnes de sensibilisation du passé et la mentalité progressive vécue par les conducteurs ont conduit les motocyclistes à prendre de plus en plus en compte cet élément comme un outil essentiel pour prévenir les blessures graves en cas d’accident. Mais au casque s’ajoutent d’autres équipements que le motard doit apporter pour renforcer sa sécurité sur la route. C’est pourquoi nous vous conseillons de visiter ce site de passionnés de moto

L’accent doit être mis sur l’utilisation appropriée de ces éléments de sécurité pour assurer leur efficacité. Parmi les dispositifs de sécurité les plus couramment utilisés sur les motos, le plus important est le casque. Malgré son usage répandu, il convient de rappeler que le casque doit avoir des caractéristiques spécifiques pour pouvoir remplir correctement sa mission. Il va sans dire que le casque doit satisfaire aux exigences d’homologation, qui certifient que le casque satisfait à toutes les exigences des autorités d’inspection.

Lors du choix du casque, il existe plusieurs options, allant du casque intégral, recommandé pour les longs voyages afin d’éviter que le vent ne souffle sur le visage et les yeux, au casque jet et au casque modulaire. Comme nous l’avons dit, le casque est la clé en cas d’accident. L’incidence des traumatismes crâniens mortels est réduite de 50%, et ce sont les causes de décès ou d’invalidité chez les motocyclistes.

Mais il ne suffit pas d’avoir un casque. Lorsque vous achetez un casque, assurez-vous qu’il est de la bonne taille. Il ne doit pas être lâche. Il doit être ajusté à la tête en exerçant une certaine pression (il n’est pas nécessaire d’en faire trop). De plus, lorsque nous utilisons le casque, nous devons le porter correctement attaché. Il faut se rappeler que dans 20 % des accidents graves, le casque n’était pas efficace lorsqu’il a été tiré au moment de l’impact, laissant la tête à découvert.

Le code présenté est tout aussi sévère avec l’utilisation d’autres vêtements moins courants que le casque. L’importance du pantalon et de la veste à manches longues est particulièrement soulignée. Ces éléments doivent être faits de matériaux qui peuvent résister à l’abrasion et permettre la mobilité. Pour la protection du torse, les bras et les jambes, les vestes en cuir et les pantalons en cuir ou en Kevlar sont recommandés. Sa capacité de protection est de 23 % et 31 % supérieure à celle d’une veste ou d’un pantalon en coton, respectivement. Si nous choisissons également des vêtements aux couleurs vives, nous améliorerons notre visibilité pour les autres conducteurs. La taille de ces vêtements doit être de la bonne taille, sans entraver la mobilité correcte. Dernièrement, des systèmes de sacs gonflables ont été introduits dans les vestes ou les casques, qui assurent une protection encore plus grande contre les chutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *