Des plates-formes de levage pour motos sont disponibles avec des capacités de charge allant de 300 kg à 600 kg et parfois plus. Veuillez donc réfléchir à l’avance aux machines que vous avez l’habitude de soulever et ajoutez le volume du réservoir au poids des machines.

D’ailleurs, les ascenseurs professionnels de production européenne sont conçus pour supporter au moins le poids de levage spécifié. D’autre part, d’un point de vue asiatique, il y a toujours des plates-formes de levage qui n’atteignent pas la capacité de levage spécifiée.

Quelle doit être la taille de la rampe ?

Les rails ou même la table de travail de votre lève-moto doivent être au moins assez longs pour que les roues reposent en toute sécurité. Mais ce serait le minimum absolu. Pour les hélicoptères et les motocyclettes à longues fourches, une longueur de levage minimale de 2 m doit toujours être choisie. À propos : si vous souhaitez également placer des objets sur l’élévateur lorsque vous travaillez sur la moto, par exemple un récipient de récupération d’huile, vos outils ou une pièce de rechange, il est judicieux de commander un élévateur pour moto plus long afin d’avoir plus de place.

MotoMais faites également attention à l’espace disponible dans votre garage et considérez qu’en plus des dimensions de l’ascenseur, il y a aussi des rampes. Elles mesurent généralement environ 50 cm de long, mais pour quelqu’un qui n’a que très peu de place dans le garage, cela peut être trop.

Un autre point important est la largeur des rampes d’accès. Votre vélo ne doit pas faire saillie (à l’exception du guidon) et ne doit pas être plus large que les rails, afin qu’il soit stable. Là encore, il est préférable d’utiliser une table de travail légèrement plus large pour pouvoir poser quelque chose.